La poudre de Brahmi

 

Quand je dis Brahmi, ça me rappelle mon chat quand il fait ses petits bruits (« Broumi ? « )

Bref ! Encore une poudre ayurvédique que j’apprécie beaucoup. Vous aurez remarqué qu’elles ont toutes des propriétés plus ou moins similaires : anti-pelliculaire, donne du volume, anti-chute…

La poudre de Brahmi est réalisée à partir des feuilles d’une plante appelée Bacopa monnieri. En plus des bénéfices qu’elle apporte aux cheveux, cette plante stimule la mémoire et atténue la fatigue intellectuelle. Elle serait même un petit anti-dépresseur car elle augmente les niveaux de sérotonine dans le cerveau. (Les dépressifs ont un niveau de sérotonine diminué). Mais pour cela, il faut l’avaler, évidemment !

Je précise, accessoirement, qu’on ne soigne pas une dépression tout seul et que si vous ressentez des symptômes de cet ordre là : perte d’intérêt pour des activités que vous aimiez auparavant, troubles du sommeil, difficultés de concentration, ralentissement moteur, angoisse, ruminations, idées noires… vous allez consulter un psychiatre, de préférence. C’est toujours mieux que son généraliste. N’allez pas vous soigner dans votre coin avec du Brahmi !

Parenthèse fermée ! La poudre de Brahmi, sans surprise, fonce également les cheveux. Alors c’est pas fulgurant, hein. Moi qui ai les cheveux très foncés je n’ai rien remarqué de flagrant, si ce n’est peut-être quelques reflets marrons.

Elle a la couleur et l’odeur du henné et personnellement je trouve qu’elle est assez fastidieuse à appliquer !

Elle est particulièrement indiquée pour épaissir les cheveux, leur donner du volume et renforcer les racines. Je vous dirai bientôt celle que je préfère… j’ai pas encore décidé !

J’en profite pour vous dire que lorsque j’aurai assez de lectrices, j’organiserai un concours sur le thème de l’Inde, alors viendez mesdames !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/!haha!.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/!hey!.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/!hho!.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/!hi!.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/!kwa!.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/!lov!.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/!nnn!.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/!noo!.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/!ouk!.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/!plz!.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/@@.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/onion1.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/onion11.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/onion13.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/onion14.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/onion15.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/onion17.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/onion18.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/onion21.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/onion22.gif 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.