• Suivez-moi sur Hellocoton
  • Souscrire au flux RSS
Vous êtes ici : La Femme Sauvage » Recettes » Cheveux » Henné pour des reflets rouges

Henné pour des reflets rouges

18 Juin 2011 Écrit par     Pas de commentaire    Posté dans: Cheveux, Recettes

 

Voici la recette de henné que j’applique si je veux avoir des reflets rouges. J’ai les cheveux noirs et je trouve que le cuivré ne me va pas, c’est pourquoi j’ai cherché le moyen d’obtenir des reflets qui tirent un maximum vers le rouge.

Marche à suivre :

  • Prendre si possible du henné naturel du Yémen en quantité suffisante pour votre longueur de cheveux.
  • Le verser dans un saladier en y ajoutant de l’eau bien chaude.
  • Quand la pâte a la consistance d’un yaourt, ajouter un demi-verre de vinaigre de cidre.
  • Laisser reposer environ 8h.
  • Mélanger et ajouter quelques cuillères à soupe d’une HV de votre choix pour contrer l’effet asséchant.
  • Appliquer sur la chevelure et laisser poser entre 8 et 10h.
  • Rincer un maximum (courage ! )
  • Appliquer un démêlant et peigner les cheveux.
  • Rincer de nouveau, il ne devrait plus rester grand-chose.
  • Sécher à l’air libre.

Quelques petites précisions à propos de cette recette.

J’ai choisi du henné du Yémen parce qu’il a la particularité d’être bien rouge, contrairement au henné Tazarine par exemple. Le henné a besoin de temps et d’acidité pour libérer ses pigments au maximum (et donc tirer vers le rouge), ainsi vous comprendrez mieux l’intérêt des étapes 3 et 4.
Enfin, je ne fais de shampoing que deux jours plus tard pour laisser aux pigments le temps de se développer car la couleur n’est définitive qu’au bout de quelques jours.
Plus vous ferez de henné, plus vos cheveux seront rouges.
Pour celles qui ont les cheveux ondulés ou bouclés et qui souhaitent les garder tels quels, je vous déconseille le henné à long terme et particulièrement celui du Yémen qui est connu pour lisser incroyablement les cheveux.
Après trois ans de henné à un rythme assez soutenu mes cheveux ne bouclaient plus et avaient beaucoup de mal à onduler. Ils était alors au bas du dos et j’ai du les couper aux épaules pour retrouver du mouvement. Malgré ça ils demeurent irrémédiablement lisses à certains endroits. Je pense que cela témoigne bien du pouvoir gainant du henné et de la qualité de celui que j’utilise.
Si vous hésitez pour les quantités, sachez que j’utilisais 200 gr pour une chevelure épaisse et au bas du dos, à vous d’en déduire ce dont vous avez besoin, sans oublier que lorsqu’on débute on a tendance à en utiliser trop.

Pour vos achats, je ne peux que vous conseiller la boutique d’une très gentille dame, toujours prête à répondre à vos questions. Son henné est d’une qualité incroyable, rien à voir avec ce que j’avais connu jusqu’alors (et pourtant j’achetais pas celui du supermarché ! ). Elle possède plusieurs variétés (Neutre, d’Egypte, Yémen, Tazarine, Indigo etc.) mais aussi des plantes ayurvédiques et d’autres petites merveilles. :)

http://www.henneindigoetcompagnie.fr/

Quelque chose à dire ? Allez-y, laissez un commentaire !

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <img src="" alt="" class="" width="" height="">

http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/!haha!.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/!hey!.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/!hho!.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/!hi!.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/!kwa!.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/!lov!.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/!nnn!.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/!noo!.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/!ouk!.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/!plz!.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/@@.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/onion1.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/onion11.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/onion13.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/onion14.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/onion15.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/onion17.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/onion18.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/onion21.gif 
http://lafemmesauvage.sanktuaire.com/wp-content/onion/onion22.gif